Chauffage à énergie renouvelable


Pompes à chaleur Air/Eau

Le confort pour longtemps

Pompes à chaleur air/eau

La technologie au service du confort

Plus de confort, moins de dépenses énergétiques

Chauffage, ECS, Climatisation, Ventilation

La France s’est engagée dans une lutte sans merci afin de réduire ses émissions annuelles de gaz à effet de serre et sa consommation d’énergie. Pour cela, elle a mis en place des dispositifs fiscaux qui ont pour but d’encourager les citoyens à avoir recours à des sources d’énergie renouvelables et à réduire leur consommation d’énergie fossile. Parmi les options les plus prisées par les ménages français se trouve la pompe à chaleur.

Un parc de presque 500 000 pompes à chaleur en 2012

Après 2008, le nombre de pompes à chaleur a connue une augmentation proportionnelle de l’ordre de 60 000 pompes par an. En 2012, le nombre de pompes à chaleur vendue et installée sur le territoire français frôle les 500 000 unités, ce qui démontre le succès évident de cet appareil. Un succès qui s’explique par les économies que le recours à cet appareil permet de réaliser. Par rapport à une installation traditionnelle, la pompe à chaleur, utilisée seule ou en complément d’une chaudière, permet des économies d’énergie de 50 % en moyenne notamment pour l’électricité, une énergie sensible en France. En effet, la consommation d’énergie électrique a atteint un point critique en France à tel point que l’ERDF déclare que dans certaines régions, des surconsommations sont constatées et menacent l’équilibre du système.

Les types de pompes à chaleur les plus appréciées

En France, la pompe à chaleur aérothermique est la plus vendue avec pas moins de 393 002 unités vendues, durant l’année 2012. Et force est de constater que le chauffage et la climatisation reste la priorité des ménages français au détriment de la production d’eau chaude, car sur ces milliers d’unités vendues, 333 775 sont des pompes à chaleur air/air contre 59 227 de pompe air/eau, qui permettent pourtant un crédit d’impôt de 15 %. Une autre statistique confirmant le délaissement de la production d’eau chaude est le nombre de chauffe-eau thermodynamique vendu en 2012, qui s’élève à 34 900 unités. Enfin, la pompe à chaleur géothermale est le type de pompe à chaleur qui connait le moins de succès avec seulement 6448 d’unités vendues en 2012. Cela est sûrement dû au coût élevé des travaux nécessaires notamment le forage du puits.