Installation d’une pompe à chaleur air/eau


Pompes à chaleur Air/Eau

Le confort pour longtemps

Pompes à chaleur air/eau

La technologie au service du confort

Plus de confort, moins de dépenses énergétiques

Chauffage, ECS, Climatisation, Ventilation

L’adoption d’un système de chauffage par une pompe à chaleur air/eau permet de réduire grandement la consommation en chauffage. Mais, pour garantir un résultat optimal, l’installation de ce type d’équipement doit répondre à quelques impératifs.

Bien déterminer son emplacement

C’est le premier facteur à prendre en considération avant d’installer une pompe à chaleur air/eau. Pour cela, il est important de choisir un endroit à l’abri des vents dominants. En effet, ce cadre trop ventilé peut entrainer des effets néfastes sur l’état du moteur durant le redémarrage. Cela peut conduire le ventilateur à réaliser une rotation inverse lorsque celui-ci est en position d’arrêt.

Par ailleurs, une pompe à chaleur air/eau produit beaucoup de bruits et cela malgré la présence d’une isolation phonique renforcée, intégrée dans l’appareil. Si vous installez ce type d’équipement à proximité des habitations, les bruits risquent sérieusement de gêner vos voisins. Ainsi, il est conseillé d’installer la pompe au-delà de 20m d’une zone d’habitation. Sinon, pour limiter les nuisances sonores, il est recommandé d’aménager un écran acoustique. Cet écran est réalisé dans des matériaux isolants et absorbants. Pour un fonctionnement optimal, il doit être placé le plus près possible de la source sonore de la pompe à chaleur. Par contre, la circulation de l’air doit aussi être prise en compte sinon la limitation sonore n’est pas optimale.


Installation d’une pompe à chaleur air/eau
Installation d’une pompe à chaleur air/eau
Installation d’une pompe à chaleur air/eau
Installation d’une pompe à chaleur air/eau

Adapter un support solide

Afin de garantir une meilleure fixation de la pompe à chaleurair/eau, l’installation d’un support solide s’annonce être indispensable. Généralement, les utilisateurs qui optent pour un socle en béton. Mais, il est aussi possible d’utiliser une longrine ou un plot en béton. Ce support est destiné à fixer solidement votre équipement. Pour plus de fiabilité, il doit s’élever entre 100 et 150 mm par-dessus le sol mais par contre, aucune liaison ne doit relier ce support au bâtiment puisque cela favorise la transmission des vibrations sur la structure.

Pour les régions à fortes précipitations neigeuses, il est fortement conseillé d’aménager un plot anti vibratile. Ce support doit être élevé au moins à 200 mm du niveau moyen du manteau neigeux.