Comparatif pompe à chaleur


Pompes à chaleur Air/Eau

Le confort pour longtemps

Pompes à chaleur air/eau

La technologie au service du confort

Plus de confort, moins de dépenses énergétiques

Chauffage, ECS, Climatisation, Ventilation

Afin de déterminer les avantages et les inconvénients de chaque type de pompe à chaleur, nous vous proposons une étude comparative entre la pompe Air/air et la pompe air/eau. Ainsi qu’une comparaison entre la pompe sol/sol et la pompe eau/eau.

Pompe à chaleur air/eau et pompe à chaleur air/air

Le coût de fonctionnement des deux pompes est le même avec une moyenne allant de 2,5 à 3,7 € TTC par m². La vraie différence entre les deux pompes réside dans leur fonctionnalité. En effet, la pompe air/eau permet de produire de l’eau chaude sanitaire tandis que la pompe air/air ne le permet pas. Cependant, la pompe air/air peut être utilisée comme climatiseur de manière efficace sans disposition spécifique. Une autre différence réside aussi dans le coût des deux pompes. Si la pompe à chaleur air/air peut s’acquérir pour seulement 6 000 euros TTC, il faudra compter le double pour la pompe air/eau. Enfin, la pompe à chaleur air/eau peut fonctionner en hiver sans un appoint tandis que la pompe air/air ne peut assurer ses fonctions qu’avec l’aide d’un appoint.

POMPE A CHALEUR air / eau air / air
Coût 12 000 € TTC Pac seule : 6 000 € TTC
Appoint N’est pas toujours nécessaire Toujours nécessaire
Eau chaude sanitaire Préchauffage ou production Non conçu pour la production
Rafraichissement Nécessite des dispositions spécifiques Possible et bien maîtrisé
Avantages
  • Système simple, coût de fonctionnement limité
  • Économique, car indépendante
  • offre une climatisation optimale en été
  • investissement restreint
Inconvénients
  • nécessite des modèles particulièrement performants dans les climats rigoureux 
  • le niveau de bruit.
  • N'assure pas la production d'eau chaude sanitaire
  • N'assure pas la totalité du chauffage pour les PAC air extrait / air neuf
COP de la PAC 3 à 4 3 à 4
COP annuel 2,5 à 3,50 2,5 à 3,50

 

Pompe à chaleur Sol/sol et pompe à chaleur eau/eau

La principale différence entre ces deux types de pompes réside dans le type de puits et de capteur nécessaire. La pompe sol/sol nécessitera un puits horizontal, moins couteux à forer, tandis que la pompe eau/eau nécessitera un puits vertical plus conséquent en termes d’investissement. Et la pompe sol/sol ne peut pas servir de climatisation en été.

POMPE A CHALEUR

sol / sol
ou sol / eau

eau glycolée / eau
ou eau / eau

Rafraîchissement Pas possible sur plancher chauffant, possible avec des unités à détente directe Possible (sauf si les émetteurs sont des radiateurs) et bien maîtrisé
Avantages investissement minime par rapport au forage Climatisation optimale en été
Inconvénients Climatisation impossible en été Coût élevé des forages
COP de la PAC 4 4
COP annuel 3 à 3,50 3 à 3,50